Go to main content
iamge nouvelles
2024-05-13 Frédéric Bouchard

Roger Corman : le mentor passionné

Le 9 mai dernier, le prolifique producteur et réalisateur Roger Corman est décédé à l’âge de 98 ans. Retour sur la carrière du «roi de la série B», pionnier de la production indépendante à Hollywood.

Né en 1926 à Détroit, Roger Corman a réalisé sur quatre décennies une cinquantaine de films et en a produit plus de 300. Bien que conçues avec des budgets dérisoires, plusieurs demeurent à ce jour des œuvres cultes. L’exemple le plus célèbre demeure The Little Shop of Horrors, tourné en deux jours avec 28 000 $.

Corman a aussi contribué à façonner le Nouvel Hollywood en propulsant la carrière de Francis Ford Coppola, Martin Scorsese, Ron Howard, Jonathan Demme, Jack Nicholson, Robert de Niro, Peter Fonda, Dennis Hopper, Diane Ladd et Tommy Lee Jones. Certains d’entre eux, par gratitude, l’ont même invité à apparaître dans leurs films, tels Coppola avec The Godfather : Part II et Demme avec The Silence of the Lambs.

La dernière apparition publique de Roger Corman remonte à la cérémonie de clôture du 76e Festival de Cannes, où il a remis le Grand Prix du Jury à Jonathan Glazer pour The Zone of Interest. Quelques minutes plus tôt, il avait été introduit par Quentin Tarantino, qui l’a qualifié de «héros ayant rempli ses yeux, sa tête et son coeur - et ceux du public - de pur plaisir cinématographique.»

La critique, cela dit, a souvent été inflexible face à ses productions. En témoignent les nombreux (5) et (6) qui jalonnent sa filmographie. Qu’à cela ne tienne, Roger Corman a toujours exercé son métier avec la plus immuable (et la plus contagieuse) des passions. Ça vaut bien un (2) d’honneur. 

Photo : Roger Corman Crédit : JaSunni (Picasa Web)

FICHES RÉCENTES

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.