Go to main content
4

Sortes de gentillesse (Kinds of Kindness)

Irl. 2024. Comédie dramatique de Yorgos Lanthimos avec Emma Stone, Jesse Plemons, Willem Dafoe. Un homme reprend le contrôle de sa vie, un policier dont l'épouse a disparu en mer ne la reconnaît plus à son retour et une femme recherche une future guide spirituelle. Facétieux théâtre de la cruauté en trois volets. Prétention et provocation facile. Réalisation élégante mais ostentatoire. Interprétation dans le ton. (sortie en salle: 21 juin 2024)

16 ans +
4

Sortes de gentillesse (Kinds of Kindness)

16 ans + 16 ans +

Irl. 2024. Comédie dramatique de Yorgos Lanthimos avec Emma Stone, Jesse Plemons, Willem Dafoe.

Un homme reprend le contrôle de sa vie, un policier dont l'épouse a disparu en mer ne la reconnaît plus à son retour et une femme recherche une future guide spirituelle. Facétieux théâtre de la cruauté en trois volets. Prétention et provocation facile. Réalisation élégante mais ostentatoire. Interprétation dans le ton. (sortie en salle: 21 juin 2024)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
1. R.M.S. se fait tuer. Robert se laisse dicter par son patron Raymond tous les aspects de sa vie: alimentation, lectures, choix de son épouse, détails de sa vie sexuelle, style vestimentaire, etc. Le jour où il refuse de tuer un certain R.M.S. en fonçant à toute vitesse sur sa voiture, Robert perd l'estime de Raymond, qui fait de son existence un enfer. 2. R.M.S. vole. Daniel, un policier, veut plus que tout revoir sa femme Liz, océanographe disparue en mer. Quand le pilote d'hélicoptère R.M.S. trouve la scientifique sur une île déserte et la ramène au pays, Daniel se persuade qu'il ne s'agit pas de Liz et soupçonne une conspiration. 3. R.M.S. mange un sandwich. Emily a quitté son mari et sa fille pour partir à la recherche d'une femme aux mensurations précises, dotée du pouvoir de ressusciter les morts et destinée à devenir la guide spirituelle d'une secte prônant l'amour libre et pur.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Depuis la révélation de CANINE, en 2009, Yorgos Lanthimos a commis un sans faute, parvenant sans cesse à se renouveler et se surpasser, de ALPS à POOR THINGS en passant par THE LOBSTER, THE KILLING OF A SACRED DEER et THE FAVOURITE. Avec cet ironiquement titré KINDS OF KINDNESS, il commet son premier faux pas, tombant dans les travers de la prétention et la provocation facile. Dans ce triptyque facétieux, aux allures de théâtre de la cruauté, Lanthimos traite ses thèmes de prédilection - recherche maniaque de contrôle, manipulations physiques et psychologiques des individus, suspicion virant à la paranoïa - de manière plus mécanique, sans rien ajouter à son discours. Sa réalisation, toujours élégante, se fait ici ostentatoire, à la limite de la complaisance. Le film compte néanmoins plusieurs idées saugrenues savoureuses et les interprètes, qui incarnent différents personnages d'un segment à l'autre, n'en font jamais trop. (Texte rédigé en mai 2024, dans le cadre du Festival de Cannes)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3