Go to main content
3

Solo

Vendredi 26 Juillet à 02:25 | CRAVEVendredi 19 Juillet à 01:25 | CRAVELundi 29 Juillet à 02:10 | CRAVEVendredi 19 Juillet à 00:30 | Super ÉcranSamedi 20 Juillet à 08:30 | Super Écran 3

Can. 2023. Drame de moeurs de Sophie Dupuis avec Théodore Pellerin, Félix Maritaud, Anne-Marie Cadieux. Engagé dans une relation amoureuse toxique, un travesti montréalais en pleine ascension tente de renouer avec sa mère, une cantatrice qu'il a toujours idéalisée. Déclaration d’amour au monde de la drag. Scénario parfois démonstratif. Dernier tiers émouvant. Facture visuelle impressionnante. Mise en scène intelligente et sensible. Remarquable T. Pellerin. (sortie en salle: 15 septembre 2023)

Général
3

Solo (Solo)

Général Général

Can. 2023. Drame de moeurs de Sophie Dupuis avec Théodore Pellerin, Félix Maritaud, Anne-Marie Cadieux.

Engagé dans une relation amoureuse toxique, un travesti montréalais en pleine ascension tente de renouer avec sa mère, une cantatrice qu'il a toujours idéalisée. Déclaration d’amour au monde de la drag. Scénario parfois démonstratif. Dernier tiers émouvant. Facture visuelle impressionnante. Mise en scène intelligente et sensible. Remarquable T. Pellerin. (sortie en salle: 15 septembre 2023)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Axia Films
Producteurs :
Récompenses
Simon, étoile montante de la scène drag montréalaise, s’éprend d’Olivier, un jeune Français qui vient de se joindre à sa troupe. Leur relation semble s’épanouir alors même que Claire, la mère distante de Simon, chanteuse d’opéra, revient s’installer au pays après quinze années d’absence. Mais l’amour-passion qui se noue entre Simon et Olivier se mue rapidement en une relation toxique, qui isole progressivement Simon de sa famille et des autres membres de la troupe. Seul, malheureux et coincé entre une relation avec un amant qui l’étouffe, et une mère qui l’ignore, Simon réalise qu’il mérite mieux.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après CHIEN DE GARDE et SOUTERRAIN, Sophie Dupuis livre une déclaration d’amour au monde de la drag. Son troisième long métrage à la mise en scène intelligente et sensible en met plein la vue: caméra et éclairages virevoltants de Mathieu Laverdière; chorégraphies audacieuses de Gerard X Reyes; impressionnant travail sur les costumes (Cédric Quenneville), coiffures (Nermin Grbic) et maquillages (Marie Salvado). Cela dit, le scénario prévisible aborde avec une certaine lourdeur son cahier des charges thématique: syndrome de la mère absente, perversion narcissique, dépendance affective (auxquels s’ajoute, le temps d’un numéro musical, un clin d’oeil appuyé à « Black Lives Matter »). L’émotion jaillit dans le dernier tiers (le meilleur du film), en grande partie grâce au talent de la distribution sans faille. Dans une prestation remarquable – à la fois intense et vulnérable – Théodore Pellerin conclut fort justement le film par un "solo" aussi touchant que mémorable.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3