Go to main content
iamge nouvelles
2024-04-23 Frédéric Bouchard

Jamais deux sans trois : le triangle amoureux au cinéma

Josh O’Connor et Mike Faist se livrent une joute sulfureuse pour gagner le cœur de Zendaya dans Challengers, plus récent film réalisé par Luca Guadagnino.

Dans ce drame romantique, deux joueurs professionnels de tennis mettent leur amitié en péril pour séduire une jeune prodige, forcée à la retraite après une blessure. Jeux de pouvoir, tensions sexuelles, ambitions secrètes, le trio se reconfigure et les véritables intentions de chacun sont révélées au grand jour. Qui forme le noyau ? Qui est de trop?

Polyamours, ménages à trois ou aventures passagères, le cinéma nous a offert son lot d’amours à trois, sous forme de tragédies romantiques, de farces érotiques, d’études de mœurs torrides et de passions cérébrales. Hétérosexuel, homosexuel, bisexuel ou pansexuel, le triangle amoureux constitue l’espace idéal pour explorer toute forme de désir. Une zone où n’importe quel cœur peut se briser.

C’est ce que nous montre quelques-uns de ces classiques qui jalonnent l’histoire du cinéma.

Jules et Jim

Oeuvre emblématique de la Nouvelle Vague, le drame sentimental de François Truffaut raconte l’amitié improbable entre Jim, un Français, et Jules, un Autrichien, qui se partageront le cœur de Catherine, sur une période de 25 ans, au début du XXe siècle. Jeanne Moreau, Oskar Werner et Henri Serre prêtent leurs traits aux membres de l’un des trios les plus iconiques, romantiques et tragiques du septième art.

Un couteau dans l’eau

Sur fond de suspense psychologique, ce huis clos à ciel ouvert capte les conflits de classes sociales et les tensions sexuelles entre un homme fortuné, sa conjointe et le jeune autostoppeur qu’ils font monter sur leur yacht le temps d’un week-end. Première offrande d’un certain Roman Polanski, réalisée en 1962, cette angoissante étude conjugale est considérée comme une oeuvre majeure du cinéma polonais.

La maman et la putain

La romance fleuve de Jean Eustache décrit la désillusion amoureuse de trois jeunes parisiens dans une ère post-68. Alexandre, interprété par Jean-Pierre Léaud, tombe amoureux de Véronika alors qu’il vit toujours avec sa petite amie Marie. Françoise Lebrun et Bernadette Lafont complètent ce dévorant triangle amoureux qui a choqué la Croisette lors de la projection du film à Cannes, en 1973, où il a remporté le Grand prix du jury.

Dangerous Liaisons

Cette splendide adaptation du roman épistolaire de Pierre Choderlos de Laclos raconte les tribulations vengeresses et affectives de la marquise de Merteuil (Glenn Close) et du vicomte de Valmont (John Malkovich), son ancien amant, qui a fait avec elle le pari de séduire la chaste et pieuse Madame de Tourvel (Michelle Pfeiffer). Le Britannique Stephen Frears (My Beautiful Laundrette, The Queen) signe cette transposition, la plus fidèle et réussie de ce texte auquel Roger Vadim (Les liaisons dangereuses 1960) et Roger Kumble (Cruel Intentions) se sont frottés avec moins de succès.

Y Tu Mama Tambien

En 1999, au Mexique, une jeune Espagnole accompagne deux meilleurs amis de 17 ans vers une mystérieuse plage paradisiaque. En route, elle séduit, puis couche avec les deux adolescents, bousculant leur lien amical. Décadente et subversive, cette épopée douce-amère, qui a lancé la carrière de Gael Garcia Bernal et Diego Luna, culmine sur un fameux ménage à trois révélant les sentiments troubles et souterrains de chacun.

The Kids are All Right

Lisa Cholodenko (Laurel Canyon, High Art) rassemble Annette Bening et Julianne Moore pour interpréter deux conjointes qui voient leur nid familial bouleversé par le désir de leurs deux enfants, conçus par insémination artificielle, de retrouver leur père biologique. Celui-ci, un restaurateur célibataire incarné par Mark Ruffalo, s’éprend de l’une des deux femmes.

Les amours imaginaires

Francis et Marie, deux meilleurs amis, se disputent l’attention et l’affection de Nicolas, un camarade de classe pour lequel ils ont chacun éprouvé un coup de foudre. Truffé de références cinématographiques, ce second long métrage de Xavier Dolan réunit devant la caméra ce dernier, Niels Schneider et Monia Chokri, dans un jeu de séduction à trois où tous les coups sont permis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3

©2024 MEDIAFILM Tous droits réservés.